Jeudi Saint

Jeudi 9 avril : Jeudi-Saint : Le dernier repas de Jésus avant sa mort :

Avant d’entrer dans sa Passion, Jésus célèbre avec ses disciples un repas, à l’encablure de la fête de la Pâque juive.

Ce repas est une célébration de ce qui va se passer pour Jésus et du sens que Jésus veut donner à ses souffrances et à sa mort.

Ce repas n’est pas une célébration funéraire.

La passion de Jésus et sa mort sont le cœur de ce repas :

Le pain partagé est le signe du corps de Jésus qui va être rompu sous les coups.

Le vin, signe de la fête devient le signe de la vie de Jésus versée en surabondance.

Le lavement des pieds des disciples par Jésus, est signe que l’amour de Dieu doit se répandre comme un virus, de frère en  frère, mais pour son salut.

La parole de Jésus, en clôture de ce repas « Vous ferez ceci en mémoire de moi » est un appel de Jésus à poursuivre au-delà de sa mort, les signes sauveurs :

Nourrir le peuple d’un pain véritable, qui donne la vie éternelle

Le désaltérer d’un vin de fête éternelle

Vivre l’humilité de Jésus en se mettant au service de l’autre.   

Ici la première alliance atteint son achèvement.

L’Esprit nous est donné.

« Je veux que la joie qui est en moi, soit en eux ». (Prière de Jésus devant sa passion)

Telle est la passion de Jésus : passion de Dieu, passion des hommes. C’est tout UN.

« Qu’ils soient UN ».

 

Notre méditation suivante :

Vendredi-Saint – Le Procès, la passion et la mort de Jésus.

 

Silence du samedi-saint – Veillée pascale.