Méditation de l'aumônerie

Bonjour à tous, parents, jeunes,

 

Nous vous espérons au mieux en cette période particulière et difficile.

En cette période inédite, nous venons vers vous pour vous faire part de nos pensées les plus sincères envers chacun des jeunes et des parents.

 

Hier était un jour particulier pour nous chrétiens, il s’agissait du jour de l’Annonciation. Pour rappel, ce jour correspond à l’annonce à Marie de son futur enfantement : Jésus. C’est donc le jour où Marie, jeune fille, a accueilli avec confiance l’annonce de Dieu à travers l’ange Gabriel.

Ce jour doit être un jour de confiance pour nous aussi, de confiance en Dieu, en Jésus pour notre avenir. Ainsi, hier, les évêques de France ont proposé une démarche de foi, une démarche simple, à réaliser en famille. Vous avez certainement entendu qu’à 19h30, toutes les églises de France ont sonné leurs cloches pour manifester notre fraternité et notre espérance commune. Chacun de nous a été convié à allumer une ou plusieurs bougies à sa fenêtre en signe d’espérance et de confiance ainsi qu’à lire l’Evangile de l’Annonciation (Luc 1,26-38), seul ou en famille à ce moment là.
C’était une belle occasion de prier Marie, de prier notre Mère qui fera tout pour que nous avancions avec confiance et espérance, belle occasion aussi de prier en famille !

Cependant, la fête de l’Annonciation ne doit pas se résumer au jour d’hier. Ainsi, voici une initiative paroissiale pour que à l’image de Marie, nous puissions vivre la confiance qu’elle a mis en Dieu en se laissant guider le jour où l’ange Gabriel est venu à elle et ce jusqu’à la fin de ses jours. Pour cela, nous vous invitons à allumer chaque soir une bougie à votre fenêtre en signe de confiance, pour continuer, tout au long de ce carême qui doit nous mener vers la Vie, avec la résurrection du Christ, à partager notre espérance à nos voisins.
Nous, animateurs de l’aumônerie, vous invitons vivement à vivre cette démarche pour que même éloignés les uns des autres, notre prière devienne commune.

 

Autre chose :

Ce carême particulier que nous sommes en train de vivre n’est sans doute évident pour personne. Vivre un carême pour se préparer à la Vie en étant enfermé est assez contradictoire, mais il est possible de trouver un moyen de le voir autrement. Ne serait-ce pas justement l’occasion de redécouvrir le sens de la famille ? L’occasion aussi de prendre du temps pour soi ? De prendre du temps pour se connaître ou se reconnaître ? De prendre du temps tout simplement ?

La vie paroissiale s’est mis sur pause pendant ce temps particulier mais de nombreuses initiatives ont été mises en place au niveau du diocèse. En effet, chaque jour sur le site du diocèse (https://ardeche.catholique.fr/confinement/)  et la page Facebook du diocèse (https://www.facebook.com/DiocesedeViviers/), vous pouvez retrouver la messe du jour en direct de l’évêché à 8h, les vêpres en direct d’une communauté d’Ardèche à 18h. De plus, chaque dimanche vous pouvez retrouver au même endroit une vidéo concernant l’Evangile. Avec cette vidéo, une démarche toute simple est proposée : se retrouver pour partager sur l’Evangile en famille, et ensuite visionner la vidéo. Quelle belle occasion de partager un moment rare en famille et avec Dieu.

N’oubliez pas non plus les calendriers de carême : une phrase, un verset chaque jour à méditer, seul ou en famille pourquoi pas !

 

Nous voulions, à travers ce mail vous partager EspoirVie, et Confiance. Car même si nos rythmes de vies ont changé, la foi ne doit pas s’arrêter « car rien n’est impossible à Dieu » (Luc 1, 38).

Dieu sera toujours là pour nous et comme le dit bien le chant ‘’Yahwé’’(https://www.youtube.com/watch?v=GWhy_fEg4mU), osons faire confiance au Seigneur dans nos vies, il saura nous accompagner dans la difficulté et dans l’épreuve.

 

Avec toute notre amitié,

Lauriane, Justine, Samuel et Gautier